Promenade Street Art dans le quartier des Frigos, 13ème arrondissement de Paris

Promenade Street Art dans le quartier des Frigos, 13ème arrondissement de Paris

26 juin 2018 0 Par La Rédaction

Comme vous avez pu le constater dans ma rubrique culture ; je suis assez sensible au Street Art. Donc comme je n’étais pas retournée dans ce quartier de Paris depuis des années. L’idée de commencer une déambulation Street Art dans Paris par le quartier des Frigos était une évidence. Haut lieu de création artistique quand je suis arrivée à Paris pour mes études. Les Frigos était un vrai village dans lequel il soufflait un vent de liberté et d’insouciance. Et puis je ne vais pas souvent dans ce coin là de Paris ; la dernière fois remontant aux Nuits Blanches de 2014 qui avaient réalisées un très beau parcours Street Art !

 

À peine arrivée ce matin dans le quartier, je savais que les œuvres avaient dû bien changer  avec le temps !

Je me suis engouffrée avec plaisir dans la petite rue qui longe les Frigos –ou ce qu’il en reste- et ai pu constater pas mal de graffitis ça et là…

les frigos de Paris - paris13 - art-contemporain

Mais ce qui m’importait le plus c’était quand même de trouver de belles et grandes fresques !

1ère jolie surprise ; un mur du duo d’artistes Allemand Hera et Akut qui forment Herakut ; ils viennent du monde du graffiti et depuis 2004 embellissent les murs en France, Allemagne, Brésil, Etats-Unis,… A chacune de leurs œuvres ont découvre un peu de leur imaginaire et leurs personnages ont toujours un côté poétique féérique… Sur cette fresque de 2016 on peut lire « Message pour les enfants » « Même si l’époque la rend difficile à voir, la magie existe ! (nous l’avons vue) »

fresque mural Herakut à paris dans le 1"ème arrondissement

Là je décide de passer par les quais ; car un soleil magnifique rayonne sur Paris et un petit détour pour en profiter me semble une sage idée ; à l’angle du quai une première peinture de Christian Guemy Alias C215 ; il a un style bien à lui et reconnaissable au premier coup d’œil ! Qui plus est il aime rhabiller les boîtes aux lettres, les armoires électriques,…

oeuvre de Christian Guemy alias C215 sur un boitier electrique à Paris

Je continue dans le quartier et tombe évidemment sur d’autres bijoux, une fresque de STOUL, quelques Invaders et un habillage monumental de ROA, artiste Belge qui est plus que reconnu pour son bestiaire composé de créatures géantes provocant souvent quelques frissons !

 

1ère partie de ballade sympathique ; mais qu’est-il advenu des œuvres de l’autre côté des voix ferrées ?

Je fonce donc dans le tunnel de la rue Watts avec espoir de voir quelques fresques vertigineuses bien conservées. Et je ne suis pas déçue ! La rue du Chevaleret est riche en belles surprises.

1ère fresque monumentale ; celle de Tristan Eaton « The Revolution Will Be Trivialized » ; un artiste Californien qui trouve ses inspirations dans la culture Punk et Skateboard !

fresque monumental de Tristan Eaton à Paris. Appelé "The Revolution"Fresque monumentale de l'artiste Gonzalo Borondo nommée "Les trois ages"

La seconde était et reste ma préférée dans cette partie du quartier ; quoique un peu abîmée l’œuvre « Les Trois âges de l’espagnol Gonzalo Borondo garde toute sa puissance ! Cet artiste aux bases académiques arrive toujours à nous questionner, voir nous inquiéter à chacune de ses réalisations. Je suis certaine que ceux d’entrevous qui apprécient la peinture classique devraient, comme moi avoir une préférence pour cette fresque !

 

Et quoi de plus dans cette partie du quartier ?

Et bien je ne vais pas tout vous montrer ; car avant tout votre plaisir sera certainement celui de la découverte. Juste pour vous aiguiller un peu; on retrouve des œuvres de L’Atlas, Yzyseult, Spy, Zag & Sia, REKA, Julien Seth Malland,…

Pour vous donner une idée plus large de ce que vous pourrez voir; jetez un œil sur mon Instagram les photos sont géo localisées, donc ça pourrait vous aider !

En attendant ma prochaine promenade Street Art dans le reste du quartier; vous pouvez retrouver mon petit reportage sur Christian Guémy Alias C215 autour du Panthéon, ou mon incroyable visite de Brooklyn et du collectif “The Bushwick Collective”. À très bientôt pour de nouvelles aventures colorées !