Invader est parmi nous ! Paris, Lyon, Londres, Rome, New York,… Il est partout !

Invader est parmi nous ! Paris, Lyon, Londres, Rome, New York,… Il est partout !

22 juin 2018 0 Par Séverine

J’ai été récemment  très étonnée; car en postant sur Facebook quelques petites photos des mosaïques de l’artiste Invader qui envahissent les murs de nos villes, je me suis rendue compte que bon nombre de personnes ne connaissaient toujours pas le phénomène Street Art Invader né vers la fin des années 90. Il m’est impossible de ne pas vous faire un petit topo illustré sur son travail; car il fait désormais partie intégrante du Street Art International !

 

Comment ne pas connaître l’artiste invader qui envahit nos villes depuis des années ?

L’idée inquiétante que je me mette à faire du parisianisme m’a traversé l’esprit. Mais que nenni, Invader est présent dans de nombreuses villes de France; à Lyon, Montpellier, Marseille, Avignon,… et dans le monde entier que ce soit en Europe ou de l’autre côté de l’Atlantique.

Diantre ! j’ai enfin saisi toute la problématique de cette inculture ! Qu’il soit Parisien, ou pas, le piéton est trop occupé à scruter les trottoirs pour esquiver habilement de poser sa semelle sur ce qui pourrait lui porter chance tout en l’accompagnant d’une odeur incommodante persistante tout au long de sa journée !

Ce petit article donc, pour vous inviter à lever un peu plus les yeux afin de découvrir cet artiste Français, sorti des Beaux-Arts de Rouen, qui a mené certains d’entres-nous (j’en fais partie) à chasser ses Invaders le nez en l’air… advienne que pourra pour le reste ! Et oui Pokémon Go n’a rien inventé !

Commencez par découvrir sur le site de l’artiste Invader, l’étendue de cette invasion surréaliste !

Carte des Invader dans le monde entier

Et comme moi levez les yeux un peu plus souvent ; c’est toujours agréable en voyage de tomber sur un Invader au coin d’une rue que ce soit à New York, Los Angeles, Rome ou juste au coin de la votre !

 

Invader a très certainement inspiré Pokemon Go, mais aussi des marques de mode en manque d’inspiration !

Comme je vous l’ai dit plus haut Nintendo n’a absolument rien inventé avec son Pokémon Go ! Les invaders étaient dans la place bien avant ; ils sont numérotés et eux aussi valent des points ! Vous pensez que je délire ? Regardez par vous même mes petites captures d’écran !

 

Non ce n’est pas un montage ; mais cela vient bien de l’app gratuite FlashInvaders disponible dans l’App Store et sous Androïd. Chaque Invader vous donne des points, vous pouvez consulter votre tableau de chasse et aussi visualiser votre classement!

Et ce n’est pas tout ; les invaders se sont retrouvés un peu partout dès 2012 ; la marque Monsieur Lacenaire, crée une mini collection Sheep Invaders : des pulls jacquard qui ont fait parler d’eux avec juste un détournement de marque en remplaçant « Space » par « Sheep » et un petit jeux rigolo très inspiré comme vous pouvez le constater ;-(

 

L’atelier Mercadal quant à lui ,a réalisé un escarpin avec un énorme Invader qui n’a rien d’un signe d’élégance ni de sobriété comme le revendique la philosophie de la marque… Mais bon il en fallait pour tous les goûts! Je ne vais pas vous citer toutes les marques qui se sont prise au jeu ; car ce serait trop long. Heureusement après quelques années, le phénomène Invader s’est un peu calmé et l’artiste a continué à envahir silencieusement les villes pour le plaisir de nos yeux, jusqu’à ce que…

 

L’été 2017 des faux employés de la ville de Paris décrochent les Invaders !

Oui vous avez bien lu ! Il faut l’avouer ; ces Invaders ont un prix et une côté sur le marché de l’Art Contemporain et comme ils sont accessibles à tous; cela donne des idées. C’est donc munis d’une échelle et de gilets jaunes que deux gaillards ont prétendu travailler pour la mairie de Paris lorsqu’ils étaient aperçus en train de piller les Invaders ! Vraisemblablement après une dizaine de larcins, l’info s’était déjà trop répandue sur les réseaux sociaux pour qu’ils continuent !

Invader évolue et les mosaïques prennent de nouvelles formes !

Il est vrai que tous ces petits Space Invaders étaient égayant mais un peu lassant; l’artiste change donc de braquet et c’est début juin 2018 que l’on découvre son poing levé en hommage à Mai 68 ; d’autres Invaders liés à l’actualité, la culture, l’histoire naissent un peu partout ! L’invasion continue et New-York va aussi se retrouver très très envahie !

L’invasion de New-York en plein essor !

Je pourrai vous montrer des Invaders posés en France ; mais comme il va être de plus en plus compliqué de prendre l’avion ; je me suis dis qu’un petit tour dans la Big Apple était un meilleur choix. De plus les derniers Invaders posés dans Little Italy fin Octobre 2019 montrent bien que l’artiste est en train de faire évoluer ses créations vers des mosaïques plus complexes.

La 1ère fois que j’ai vu un Invader dans New-York, c’était à Brooklyn lors de mon reportage sur le Bushwick Collective et il était juste monumental ; rien à voir avec ceux que l’on trouve à Paris ! Quelques jours plus tard en plein Manhattan, je tombe encore sur un très très grand invader blanc qui croque la pomme ! Joli clin d’œil à la ville. Je me suis dis qu’Invader faisait dans la démesure comme les Américains ! Mais en fait il n’en est rien ; au fur et à mesure de mes divagations; j’ai commencé à voir de plus en plus d’invaders de taille habituelle : un invader gay-friendly juste à côté de la Statue de la Liberté réinterprétée par Eduardo Kobra, un autre sous la High Line (jolie promenade plantée qui court le long de l’Hudson River du Sud Est vers le Nord Est de Manhattan), un duo d’Invader nommé les Gemini dans le Village, un autre collé au Houston Bowery Wall; mur mythique du monde du Street Art et plus récemment un Invader lapin à la sortie de l’hotel Standard en plein Meatpacking ! Le cœur de Manhattan a été plus qu’envahit c’est le moins que l’on puisse dire 😉

Le plus intéressant est sans doute les tous derniers invaders posés fin octobre 2019 dans le quartier de Little Italy. Une tortue ninja, je ne sais pas si vous vous rappelez de leurs prénoms mais ils étaient très italiens Donatello, Michelangelo, Leonardo,… Un super-héro Invader qui aime New-York ; tout comme l’artiste Invader, ou encore un Invader plus simple aux couleurs de l’Italie.

Si vous avez la chance de prendre l’avion pour aller à new-York, malgré les dernières restrictions relatives aux voyages ; je suis certaines que vous découvrirez bien d’autres Invaders !

Si vous ne connaissiez pas ces petites mosaïques colorées j’espère que cet article vous donnera envie de lever un peu plus les yeux !

De mon côté je vais continuer à chasser avec sourire ces invaders qui continuent à me réjouir et que vous pouvez retrouver sur mon compte Instagram

Si vous avez envie de découvrir d’autres artistes; je vous propose sur le blog une belle découverte de l’artiste Eduardo Kobra à New York, une visite des oeuvres de Christian Guémy alias C215 autour du Panthéon à Paris, ou la découverte de l’artiste Madame et ses collages dans ma rue !

À très bientôt pour de nouvelles aventures urbaines !