Le Street Art à Port-Barcarès est aussi époustouflant qu’improbable !

Le Street Art à Port-Barcarès est aussi époustouflant qu’improbable !

10 octobre 2022 0 Par Séverine

Vous dire que le Street Art est ancré dans l’ADN de Port-Barcarès serait vous mentir ! Certes la promenade baptisée « allée des arts » dans les années 70 a connu une période faste, surtout grâce à l’immense paquebot baptisé le Lydia qui avait été transformé en casino. Les gigantesques statues totem en bois d’odouma qui ornent cette allée avaient beaucoup fait parler le monde de l’art contemporain à l’époque et elles trônent toujours aujourd’hui sur la promenade, comme les souvenirs d’un passé révolu. Les autres œuvres qui ponctuaient la ballade en bord de plage sont restaurées mais rien de très « art urbain » dans ces pratiques. En fait la station balnéaire de Port-Barcarès est plus connue pour son immense plage de sable, son vent et son soleil perpétuel qui en font un spot de glisse incontournable. Mais voilà, la mairie décide de ré enchanter l’allée des Arts et comme elle avait été précurseur dans les années 70 avec des artistes contemporains émergeants elle décide de frapper fort avec des artistes urbains explosifs ! Le support est tout trouvé : des containers maritimes !

Street Art Port-Barcarès - Oeuvre de l'artiste espagnol Kraser Tres - Photo ©Altinnov

Kraser Tres – Photo ©Altinnov

 

Juin 2021 le Street Art prend possession de Port-Barcarès : le résultat claque !

Été 2021, je reçois un petit message texte de mon amie Bérengère qui m’alerte sur le fait qu’il se passe quelque chose du côté de Barcarès, une lagune de sable située entre Narbonne et Perpignan. J’ai tout d’abord du mal à y croire et après quelques recherches je trouve des infos avec parcimonie. Quelques noms me sautent aux yeux Case Maclaim, Kraser Tres, Julieta_XLF, Alber,… l’idée des containers me séduit et je vois qu’ils commencent à être déplacés. Je saute dans ma voiture et arrive sur site. Le spectacle est à couper le souffle. Le ciel bleu dur de fin de journée vient taper sur des œuvres monumentales aux couleurs chatoyantes !

Street Art à Port-Barcarès - oeuvre de l'artiste femme espagnole Julieta_XLF - Photo ©Altinnov

Julieta_XLF – Photo ©Altinnov

 

Je suis comme une dingue ; la vision des palmiers et de la méditerranée rend le spot complètement surréaliste ! Sans réfléchir au pourquoi du comment, ni même à la ligne éditoriale que peut avoir cette incroyable installation, j’allume mon appareil et enclenche un Live sur Facebook !

À peine le Live finit, le soleil décline et je cours dans tous les sens pour arriver à immortaliser l’instant ! Car les œuvres ont déjà commencé à être déplacées… je repars heureuse d’avoir pu voir ces œuvres, le cœur remplit de couleurs et me promets de revenir l’année d’après si la mairie prolonge cet incroyable projet.

Street Art au Barcarès sur la promenade du Lydia - Oeuvre de Case Maclaim sur container - Photo ©Altinnov

Case Maclaim – Photo ©Altinnov

 

representation street art de femme par Alber Oner - Port-barcarès - Photo ©Altinnov

Alber – Photo ©Altinnov

 

Clap de Saison deux pour le musée à ciel ouvert de Port-Barcarès

C’est avec une excitation non dissimulée que je roule vers Port-Barcarès 365 jours après ma 1ère visite. J’ai essayé de ne pas regarder les réseaux sociaux pour voir si la surprise de l’année précédente allait se réitérer ! Je trépigne dans la voiture lorsqu’au loin m’apparaît en bord de voie rapide une œuvre de Millo, artiste que j’apprécie pour son univers poétique et son talent d’illustrateur XXL. Je comprends que les œuvres ont d’ores et déjà commencé à être déplacées !

Street Art Port-Barcarès oeuvre de l'artiste MILLO - photo ©Altinnov

MILLO – Photo ©Altinnov

 

Je garde espoir d’en retrouver quelques unes sur l’allée des arts et de ressentir encore une fois cet effet waouh et cette agitation qui me faisait courir de partout. Arrivée sur site, la déconvenue est grande ; l’allée des arts est déserte et il est difficile en s’adressant aux quelques badauds égarés de savoir où ont bien pu être déplacées les œuvres ! Des containers, ça ne passe pas vraiment inaperçu… Mais voilà les personnes que je croise ne s’y sont jamais intéressées ! Je décide donc de me diriger vers le port, au minima pour glaner quelques renseignements. En arrivant du côté du port je vois sur ma droite, sur un immense terrain vague vide qui doit servir de parking en haute saison l’œuvre de Veks Van Hillik. Endroit atypique, effet surréaliste assuré. L’œuvre me paraît bien seule et l’immensité du terrain aurait pu en accueillir d’autres. J’espère désormais les découvrir dans un incroyable spot !

Street Art Port-Barcarès oeuvre poisson de Veks Von Hillik - Photo ©Altinnov

Veks Von Hillik

 

Je fais le tour d’un rond point et là au milieu des mats des voiliers du port, les containers m’apparaissent. Je ne vois pas vraiment où ils sont disposé, mais je m’empresse de me rapprocher… la déconvenue est grande ! Les containers, comprendre les œuvres, sont entassés sur le parking du port au milieu des voitures !

Street Art South of France - Port-Barcarès- oeuvre de l'artiste NYCHOS - Photo ©Altinnov

Nychos – Photo ©Altinnov

 

Certes il y a bien une curation et la thématique de la mer est récurrente… les couleurs des œuvres, toujours très vives, claquent au soleil… Mais voilà, nous sommes sur un parking ! Les œuvres ne se répondent pas mais s’entrechoquent par manque d’espace et il est difficile de les apprécier dans leur intégralité car voitures et cabanes de chantier il y a.

Oeuvre Street Art de de ABYS représentant un flamand rose de camargue

Abys – Photo ©Altinnov

 

Il y a donc bien une ligne éditoriale pour les artistes qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Mais une bonne curation passe aussi par un bon « accrochage » et là on ne pouvait pas faire pire. Même le parking vide sur lequel est perdu l’œuvre de Veks Van Hillik aurait été une meilleure idée que ce parking trop étriqué pour des containers XXL.

oeuvre du Street Artiste Juanjosurace à port-Barcarès dans le sud de la France - Photo ©Altinnov

Juanjo Surace – Photo ©Altinnov

 

Bien sûr ma déception est subjective et inversement proportionnelle au coup de cœur de l’année précédente. Mais je suis aussi déçue et triste pour les artistes Nychos, Abys, Belin, Kalouf, Juanjo Surace, Nicolas Baromme Forgues car voir son œuvre commencer Allée des Arts et finir sur un parking n’a de quoi réjouir personne. Je suis toujours très bienveillante avec les projets des petites villes. Utiliser l’art urbain pour attirer plus de tourisme est tout à fait louable, c’est un atout comme un autre. En revanche faire n’importe quoi avec les œuvres des artistes a tendance à m’énerver !

Oeuvre Street Art de l'artiste Belin fortement inspiré par Picasso - Photo ©Altinnov

Belin – Photo ©Altinnov

 

Clap de fin pour le Street Art à Port-Barcarès ?

Quelle drôle d’idée ! J’espère sincèrement qu’il y aura une troisième édition car les containers maritimes sont d’incroyables surfaces d’expression pour les artistes urbains. J’espère aussi que l’organisation aura réfléchit en profondeur à comment et où placer les œuvres des précédentes éditions pour leur rendre hommage. Ils ont en main de magnifiques œuvres et pourraient faire un très beau parcours Street Art avec une petite carte interactive 😉

Street Art - Oeuvre de Kalouf représentant une tortue sur container maritime - Photo ©Altinnov

Kalouf – Photo ©Altinnov

 

Je suis persuadée que si vous arrivez à Barcarès au mois de Juin et assistez au travail des artistes « allée des arts », vous serez bluffés par ce cadre incroyable. D’autres villes comme Boulogne-sur-mer ont réussi à faire des curations de grande qualité, pourquoi pas Port-Barcarès ? J’ose aussi espérer que si troisième édition il y a elle mettra un peu plus en avant les talents féminins du monde de l’art urbain ; ils sont nombreux et la ville de Port-de-Bouc l’a bien compris et affiche une jolie parité en matière de création. Comme je ne suis pas obtus, je retournerai à Port-Barcarès l’été prochain pour vous permettre de connaître l’évolution de ce musée à ciel ouvert;-)

 

Allez je repars vers de nouvelles aventures Street Art et bien entendu, si vous avez aimé, partagez !

En attendant le prochain article, vous pouvez me suivre sur Facebook, Instagram ou encore vous inscrire à ma newsletter qui est gratuite !

À très bientôt !

Séverine

NICOLAS BARROME - Street Art - animaux extraordinaires - Photo ©Altinnov

Nicolas Barrome Forgues – Photo ©Altinnov